Fonction Principale

La psyché humaine est dirigée en majeure partie par la prédominance d’une des 4 fonctions psychologiques, qui détermine nos décisions et orientations. L’idée de gouvernance partagée entre plusieurs fonctions est incompatible avec l’efficacité de notre adaptation consciente au monde. Cette fonction principale agit comme un souverain au sein d’un royaume, où d’autres fonctions peuvent suggérer ou influencer, mais c’est souvent la fonction dominante qui aura le dernier mot.

Autorité de la Fonction Principale

La fonction principale possède une autorité absolue, excluant la possibilité qu’une autre fonction puisse avoir une influence équivalente. Toute intervention d’une seconde fonction serait en partie opposée à la première, créant des conflits et des ambigüités dans le processus de prise de décision.

Adaptation et Décision

Pour une adaptation consciente efficace au monde, des objectifs clairs et définis sont vitaux, rendant nécessaire l’exclusion d’autres fonctions potentiellement concurrentes. Cette exclusivité assure la clarté de direction et la non-ambiguïté des buts à atteindre.

Rôle du Souverain Intérieur

La fonction principale peut être vue comme un souverain qui écoute et considère les inputs des fonctions secondaires, comme un conseil ministériel. Bien que ces fonctions secondaires puissent influencer, la décision finale appartient toujours à la fonction principale. Ce souverain peut parfois choisir de laisser une place temporaire à une fonction secondaire, mais c’est une décision délibérée, montrant la flexibilité et l’adaptabilité de notre psyché.

La fonction principale joue un rôle crucial dans notre processus d’adaptation et de prise de décision, agissant comme une autorité unique pour une clarté d’orientation. Bien que d’autres fonctions puissent influencer, la primauté de la fonction dominante est essentielle pour éviter les conflits internes et assurer une direction claire.

Laisser un commentaire